Vedeke

Cabinet de conseil en organisation à Annecy

Contact

Découvrez les derniers articles sur le management d’entreprise à Annecy


L’intention et le rythme vous mènent tout droit au succès.

La nature est pleine d’intelligence et d’enseignement. Quand on sait l’observer on se rend compte qu’il y a deux choses récurrentes l’intention (le but) et le rythme (la gestion du temps). C’est à travers ces deux critères que les objectifs se réalisent. Quand l’intention est précise et le rythme bien posé, le process se met en marche et nous sommes certain de constater le résultat souhaité. Ça marche dans les plantations, les migrations, le flux des insectes ou même les naissances. En physique quantique les premières constatations l’ont été dans la qualité de l’intention et de l’attention et pour un temps donné ou la capacité d’énergie déployée.

Dans les organisations, les constats d’échec que j’enregistre sont la plupart du temps dus à l’absence d’objectifs clairs et précis et à un rythme de process ou de décision trop lent.

Comment faire pour obtenir du succès ?

Avoir une intention claire et stable

L’intention n’est pas un désir ou même une impulsion du moment, l’intention est une volonté forte où aucun doute ne s’immisce.

Ce que je constate le plus souvent c’est une foison d’objectifs qui finissent par se supplanter les uns les autres ou qui s’annulent tout seuls. La quantité annule la qualité. Une intention est la volonté d’un but précis, engageant et qui implique un résultat net ou un changement. Il ne peut pas changer en cours de route car il est l’aboutissement. Si votre but change c’est qu’il n’avait aucune consistance ou qu’il était juste l’objet d’un désir fugitif ou d’un caprice contextuel. L’intention est profonde et personnelle même si au fil de l’eau d’autres partenaires s’y trouvent impliqués.

L’intention fait l’objet d’une phrase courte et écrite.

Le rythme et la gestion du temps

Dans les organisations les processus de décisions ou les choix deviennent rares. Chacun se réfugie dans le non-choix ou préfère à cause du risque laisser la décision aux partenaires. De fil en aiguille on se retrouve à prendre une décision en décembre d’un sujet mis sur la table en juin. Mais le temps a changé, les choses ont trop bougé et voilà qu’en décembre la décision nous semble inadéquate.

Ce qui est en jeu ne relève pas tant de l’heure mais bien de l’énergie déployée et c’est un vrai problème. L’énergie porte en elle, le mouvement, l’enthousiasme et la joie. L’immobilisme porte en lui l’arrêt, la tristesse et la mort.  Quand le rythme n’est pas respecté dans une organisation, les personnes s’ennuient, dépriment et finissent par tout ralentir.

La gestion du temps se décide en posant les limites, les étapes et les petits résultats visés. Chaque étape porte en elle une victoire et encourage à avancer encore.

Comme l’ont dit un certain nombre de sages, ce n’est pas tant le but qui importe vraiment mais bien le chemin que nous avons fait ensemble. C’est à travers lui que la vie s’est exprimée et que nous avons vu sans trop d’efforts une situation se modifier pour servir notre volonté.

 Bibliographie Transurfing « Les étoiles du matin » Vadim Zeland.

Contact

14 route de Chevennes Cran Gevrier

74960 Annecy

Tél : 06.62.35.97.66

Mail : eb@vedeke.com

VEDEKE  VEDEKE  VEDEKE

 



* Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires